Sif E. Elharti's Blog

Even small acts can have a great impact…

Archive for November 2011

Un bon vent d’Agilité au Maroc

leave a comment »

L’ère de l’agilité est bien commencée au Maroc! Ceci n’est pas une spéculation mais plutôt un constat que nous avons vu sur le terrain.

D’abords, il y a les deux événements organisés par Agile Maroc en collaboration avec l’École Mohammadia d’Ingénieurs (fin 2010) et la Faculté des Sciences et Techniques de Settat (début 2011) qui ont eu une participation dépassant toutes les prévisions, soit environ 300 personnes -sans compter les personnes inscrites qui n’ont pas pu assister-. Dans les deux cas, l’audience était pleine de volonté pour découvrir et apprendre les valeurs véhiculées par le mouvement Agile. Mais le plus important, c’est que la majorité a constaté la grande valeur ajoutée par l’Agilité et voulait apprendre plus sur les approches et techniques à utiliser pour pouvoir la mettre à l’œuvre. Nous n’oublierons jamais l’intervention de M. Saïd Bensbih -Directeur Pôle Bureautique, CBI- qui a mis en parallèle les valeurs de l’Agilité avec son quotidien au bureau pour conclure qu’un tél changement s’impose afin d’avoir de meilleures journées au travail.

Mais avant ceci, il y a les pionniers qui ont mis en œuvre une vraie expérience Agile au Maroc. Il s’agit d’un des plus grands projets de l’administration marocaine: La Gestion Intégrée des Dépenses (GID) qui a vu le jour grâce aux démarches Agiles. En effet, « l’Agilité  a été la meilleure solution pour pouvoir s’en sortir » nous a confirmé M. Omar Seghrouchni – Conseiller et expert Agile du cabinet StragIS -,  vu la complexité du système et le nombre de paramètres techniques, législatifs, humains et géographiques qu’il fallait prendre en compte. L’impact de ce projet est inestimable. À titre d’exemple, « des transactions financières qui prenaient plus que 3 mois pour être complétées – paperasse, courrier…-  ne prennent pas plus de 3 minutes avec le nouveau système » M.Mohamed Saad El Alaoui – Directeur du projet GID à la Trésorerie Générale du Royaume au Ministère des Finances – qui nous en a fait une belle démonstration. Le système compte aussi un mécanisme  de « monitoring » et des outils d’assistance et de « dispatching » des interventions en temps réel. Réussir tout ceci en deux années, nécessitait absolument des démarches de gestion non classiques mais plutôt très Agiles. Bien sûr ce projet n’est pas le seul au Maroc, mais c’est l’un des plus connus dont nous avons pris connaissance. Il y a aussi des PMEs qui ont belle et bien pris le virage Agile. « La raison principale est la satisfaction de nos clients qui n’a pas de prix » rapporte M. Ali Tahiri – Directeur Associé DSI Conseil-.

Par ailleurs, il y a cette effervescence que nous avons constatée chez un grand nombre de DSIs, de plusieurs entreprises aussi bien dans le domaine privé que publique, et de professionnel du métier. Tout le monde voudrait sortir du mode classique, voire chaotique, de projets qui aboutissent difficilement ou jamais. La plupart cherchent des remèdes pour mieux réussir leur mission. Leurs premiers contacts avec l’Agilité leur ont donné de l’espoir. Les professionnels du domaine IT au Maroc qui sont au service d’une clientèle très vaste et diversifiée voient dans l’Agilité un « moyen pour avoir plus de contrôle sur les délais de livraison des produits logiciels, et ainsi mieux servir nos clients » M. Hassan Harti -Directeur Général IT Group Morocco-.

Apparemment, le grand saut n’est pas facile!

Mais, en êtes-vous sûr?  – (Nous allons laisser cette discussion pour une autre fois) –

Il ne faut pas oublier, le grand intérêt noté auprès des universités, des écoles et des facultés qui ont vu que l’Agilité est l’avenir auquel leurs lauréats doivent être préparés. Aussi, ont-elles décidé de l’inclure dans leurs cursus pour la première fois ou d’enrichir le contenu qu’elles offraient déjà. « Nous allons consacrer plus de temps aux approches Agile dans nos cursus de formation et Formation continue offerts par la Faculté » Pr. Jaouad Dabounou – Professeur à la Faculté des sciences et Techniques de Settat.

Par ailleurs, les universitaires ont été les premiers à soutenir le groupe « Agile Maroc » : « Nous sommes toujours prêts pour aider et encourager les bonnes initiatives » a annoncé le Pr. Driss Bouami -Directeur de l’École Mohammadia d’Ingénieurs (EMI)- lorsqu’il a accueilli des membres d’ « Agile Maroc » pour la première fois.

Enfin, il y a la participation du Maroc pour la première année à l’événement international sur l’Agilité : « Agile Tour» (édition 2011) qui a lieu chaque année à compter du mois d’octobre. Plusieurs personnes du Maroc ont manifesté leur intérêt pour la participation de leur ville à cet événement. Les échos que nous avons eus de la part des organismes et des établissements sont très promoteurs et il y a plein de synergie et de bonne volonté pour avoir une première édition Agile Tour très réussie (ICA). Nous sommes rendus à 6 villes potentielles actuellement, allant d’Oujda à Marrakech en passant par Ifrane, Rabat, Casablanca et Settat.

Tout ceci montre que l’agilité est entrain de prendre sa place, à petit pas mais sûrement, dans le tissu des technologies de l’information et de gestion de projet au Maroc.

La suite de l’histoire dépend de vous…!

Vititer: www.agilemaroc.org

Sif E. El Harti

Président Fondateur Agile Maroc

Advertisements

Written by selharti

November 20, 2011 at 6:59 am

Posted in Agile, Misc., Project Management, Scrum

Tagged with

%d bloggers like this: